gs1-neton-header-01.jpg

Quick Steamer, Quick Response

Chaud et al dente par une pression sur un bouton et cela six fois plus vite qu’au micro-ondes. Une machine raffinée et des menus tout prêts de haute qualité rendent ceci possible. Et un Digital Link de GS1 autorise des interactions actives entre les consommateurs et le fabricant.

«Servi chaud, croquant sous la dent et une vraie expérience sensorielle»: c’est ce qu’on attend des plats de pâtes dans les restaurants et en toute saison. Un gastronome de Genève s’énervait à propos des pâtes souvent cuites et trop molles. Il décida il y a environ dix ans de développer avec des collègues une machine qui serait en mesure de produire très rapidement des repas chauds et al dente par apport de vapeur très concentrée. En plus, des sauces ajoutées devaient apporter la parfaite onctuosité.

Il s’écoule souvent beaucoup de temps entre l’idée et le produit. Pendant huit ans, une équipe d’amis, de financiers et d’ingénieurs a bricolé sur une machine utilisable. Daniel Hiestand, le gérant de l’entreprise Carogusto récemment créée, présente une photo d’un ancien prototype. Le modèle d’essais était encore loin d’une fabrication industrielle. L’appareil qui a maintenant muri s’appelle «Qeamer», une contraction de «Quick Steamer». Il diffuse par de fines buses de la vapeur fortement concentrée dans l’aliment à cuire, pour atteindre en moins d’une minute les propriétés al dente souhaitées.

Un scan, trois solutions
Il y avait quelques problèmes à résoudre. Il fallait lutter contre un état d’urgence de renseignements au comptoir. Les employés et les clients voulaient avoir accès aux informations critiques et actuelles relatives au produit, comme les valeurs nutritives, les ingrédients et les allergènes. En plus et en fonction du menu sélectionné, des paramètres spécifiques doivent être transmis au Qeamer pour obtenir un résultat al dente parfait. On souhaitait également exclure un problème de pique-assiette au cas où les appareils de cuisson seraient utilisés gracieusement.

À l’époque de la numérisation, d’élégantes solutions sont disponibles pour l’identification univoque des objets. Il y a donc eu une prise de contact avec des conseillers de GS1 Switzerland, comme l’explique Heinz Graf, Senior Standard Expert: «Nous avons pu montrer qu’un code QR permet de piloter beaucoup plus qu’une machine.» Dans la matrice QR, une sérialisation des emballages de portions peut également être représentée sous forme binaire. Ainsi le modèle d’affaires propre développé par Carogusto peut également être protégé. Une barquettemenu vide et remplie à nouveau ne peut pas être chauffée une deuxième fois.

Et lors du service au comptoir, le scan du code QR sur la face arrière de la barquette active Digital Link, le nouveau standard GS1 basé sur Internet. Le support de données ouvre la porte à tout moment à des informations actuelles relatives au produit pour les menus préparés.

Manuel Fischer

Le Digital Link de GS1: la passerelle du produit vers le monde numérique
Tout comme une adresse Internet mène à un certain site Internet, le Digital Link de GS1 construit un pont entre le produit physique et le monde numérique, par exemple vers le site Internet d’un fabricant ou via «Verified by GS1» à une banque de données internationale, pour des informations fiables relatives au produit. Ici, les entreprises peuvent mettre des informations de différents types à disposition, pour les partenaires commerciaux tout comme pour les consommateurs. Un simple scan d’un code QR donne accès à une multitude de données de produit; de la taille et des photos, en passant par la date de péremption et les données de valeurs nutritives, jusqu’aux instructions et aux remises.

Le standard a été développé par GS1 en collaboration avec des revendeurs, des fabricants et des experts en technologie et il doit compléter le code-barres établi de GS1 pour l’identification des produits. Par ailleurs, ce développement ouvre une perspective sur un code-barres unique utilisable sur Internet, permettant de consulter toutes les informations.

Des projets pilotes sont en cours dans plusieurs pays actuellement. Certaines entreprises de technologie et certains fabricants qui souhaitent soutenir le nouveau standard travaillent déjà sur leurs plateformes en ligne.

GS1 Digital Link – Un pour tous
Pour des informations complémentaires sur le thème Digital Link de GS1, veuillez vous adresser à:
GS1 Switzerland
Michel Ottiker
Senior Standard Expert
Monbijoustrasse 68
CH-3007 Berne

+41 (0)58 800 72 32
Diese E-Mail-Adresse ist vor Spambots geschützt! Zur Anzeige muss JavaScript eingeschaltet sein! 
 

Nach oben